Réouverture de la Crypte néogothique

 

Nettoyé et assaini, réhabilité et valorisé par une scénographie lumineuse, ce joyau architectural accueillera
dans un futur proche le « Trésor cathédral ».
 
Retour en images sur la soirée d’inauguration de la crypte néogothique.
(Crédits photographiques : Brigitte NAEYE)
 

 

La “Crypte néogothique” n’est pas encore accessible. Nous sommes dans l’impossibilité de prendre des réservations pour les visites guidées car la Commission de sécurité n’est pas encore passée.

Nous espérons pouvoir vous accueillir à partir du mois de septembre. Merci de votre compréhension. 

 

Il y a sept ans, une idée prend corps : faire de la cathédrale Notre-Dame de la Treille un nouveau pôle culturel lillois, ouvert à tous. Le chanoine Arnauld CHILLON, alors Recteur de la cathédrale et Thomas SANCHEZ, Responsable Culture et Communication reçoivent pour cela le soutien de Mgr Laurent ULRICH, Archevêque de Lille, de François-Joseph FURRY de la Fondation Treille-Espérance et de l’association des « Amis de la Cathédrale ». Après les intenses opérations de rénovations, deux éléments patrimoniaux restent à réhabiliter pour concrétiser cet ambitieux projet : la «Crypte néogothique» et le Campanile.

 
Dans un premier temps, l’idée est de créer un nouvel espace patrimonial en rendant de nouveau accessible au public la « Crypte néogothique ». Celle-ci construite en brique rouge et en pierre blanche est un vaste espace vouté qui court sous les chapelles, le chœur et le transept de la cathédrale. Nettoyé et assaini, réhabilité et valorisé par une scénographie lumineuse, ce joyau architectural accueillera dans un futur proche le « Trésor cathédral ». Pour l’heure il s’offre enfin de nouveau à vous après plus de 25 ans de fermeture !