Les Fêtes de Notre-Dame la Treille

NEUVAINE EN L’HONNEUR DE NOTRE DAME DE LA TREILLE
Patronne de la Ville de Lille, du Diocèse de Lille et de l’Université Catholique de Lille
Titulaire de la Basilique-Cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille

 

Du Samedi 5 au Dimanche 13 Juin 2021

De la veille de la Fête du Saint-Sacrement (Fête-Dieu)
au Dimanche suivant, jour de la Solennité de Notre Dame de la Treille
(le 3ème Dimanche après la Solennité de la Pentecôte)

 

En action de grâce après les premiers miracles survenus le 14 juin 1254 au lendemain de la Fête du Saint-Sacrement (Fête-Dieu), la Comtesse de Flandres, Marguerite de Constantinople décide d’honorer Notre-Dame de la Treille en lui dédiant une confrérie : la Charité Notre-Dame, approuvée par le Pape Alexandre IV.

En 1269, la comtesse décide d’instituer une procession. Le 14 juin 1270, le premier cortège s’ébranle autour de la ville. La Neuvaine et la Grande procession organisées pour les Fêtes de Notre Dame de la Treille, manifestation de la dévotion des Lillois à leur Sainte patronne, durent sans interruption jusqu’à la Révolution et ensuite se muent en Fêtes de Lille.

Notre-Dame de la Treille se voit dédier la ville, le 28 octobre 1634 par la main du Mayeur Jean LE VASSEUR. Fondateur d’œuvre charitable, protecteur d’ordres religieux, bienfaiteur des démunis, tout comme la comtesse Marguerite, il est avec elle le plus important promoteur de la piété mariale.

La ville de Lille appartient alors au diocèse de Tournai. De nombreux évêques tournaisiens entretiennent une dévotion particulière pour Notre Dame de la Treille et sont membres de la Charité Notre-Dame. En remerciement de la paix scellée entre la France de Louis XIV et l’Espagne, les tournaisiens érigent une confrérie de Notre-Dame de la Treille le 10 août 1659 et se rendent en pèlerinage à Lille.

Lors de la Grande Procession jubilaire du 1er juillet 1854, la première pierre de la Cathédrale Notre-Dame-de-la-Treille est posée. C’est dans ce sanctuaire, église de tout l’archidiocèse de Lille, que les pèlerins et les visiteurs se rendent pour prier ou découvrir la très riche histoire religieuse de la cité et de ses habitants.

Les Fêtes Notre Dame de la Treille renaissent et proposent à chacun de placer ses pas dans ceux de nos aïeux et d’honorer la patronne de la ville.